Aller au contenu principal
Search

Nouvel épisode du magazine télévisé "Résilience" diffusé ce dimanche 12 juin, à 18h sur Caledonia TV, en Nouvelle-Calédonie

Les bassins versants assurent un rôle indispensable. Découvrez les actions menées pour mieux les gérer, les préserver et les restaurer en Nouvelle-Calédonie, à Wallis et Futuna et en Polynésie française.

« L'eau, source de vie », c’est ce dimanche 12 juin à 18h sur Caledonia TV.

Cet épisode vous mènera à la découverte des actions développées dans le cadre de PROTEGE avec les tribus de Kokingone et de Haccimen en Nouvelle-Calédonie ainsi qu'avec l'association Cèmi Accut A Mulip. Composée à 80 % de femmes, cette dernière s’investit pour reboiser les zones de captages du bassin versant alimentant la population de la commune de Touho à hauteur de 50% en eau potable. Un soutien leur est apporté par l’Office national des forêts International pour mettre en place des actions visant à réduire les pressions qui s’exercent sur le milieu (feux, cerfs, cochons ensauvagés …).

L'antenne calédonienne de WWF multiple les innovations techniques à la Montagne des sources, sur Dumbéa, avec par exemple, un semis novateur de graines par drone sur un site inaccessible par l'homme mais au combien indispensable dans l'approvisionnement en eau potable de plus de 100 000 calédoniens.

L'île de Futuna sera également mise à l'honneur pour la 1ère fois dans Résilience, grâce à la participation du service territorial de l'environnement.

En Polynésie française, la rivière de la Fautaua est suivie au travers d'un dispositif de sondes multiparamétriques que détaillera la Direction de l'environnement de la Polynésie française.
 

Découvrez la bande annonce de cet épisode :

 

Regardez les émissions « Résilience » sur :

Cette émission est une création de la Communauté du Pacifique dans le cadre du projet PROTEGE, en co-production avec Bluegreen production nc.
Les vidéos ont été produites avec le soutien financier de l’Union européenne. Leur contenu relève de la seule responsabilité de la Communauté du Pacifique et ne reflète pas nécessairement les opinions de l’Union européenne.

Partager cet article