Aller au contenu principal
Search
Le projet

Présentation

PROTEGE

Le Projet Régional Océanien des TErritoires pour la Gestion durable des Ecosystèmes (PROTEGE) est une initiative qui vise à promouvoir un développement économique durable et résilient face au changement climatique au sein des Pays et Territoires d’Outre-Mer européens du Pacifique (PTOM), en s’appuyant sur la biodiversité et les ressources naturelles renouvelables.

PROTEGE est un projet de coopération régionale qui intervient en soutien des politiques publiques des quatre PTOM du Pacifique : Nouvelle-Calédonie, Polynésie française, Wallis et Futuna et les Iles Pitcairn.

Le projet est mis en œuvre par la Communauté du Pacifique (CPS - programme Durabilité environnementale et changement climatique) et le Programme régional océanien de l’environnement (PROE).

Pour une durée de quatre ans (2018-2022), il se décline en quatre thèmes :
• agriculture et foresterie,
• pêche côtière et aquaculture,
• eau,
• espèces envahissantes.

Il est financé par l’enveloppe régionale du 11ème Fonds Européen de Développement (FED) à hauteur de 36 millions d’euros ainsi qu’au travers du cofinancement des trois territoires français de 128 000 euros.

OBJECTIF
Agriculture et foresterie
Pêche côtière et aquaculture
Eau
Espèces envahissantes
Agriculture et foresterie
  • Des systèmes agroécologiques viables sont techniquement validés et transférés et les freins au développement de l’agriculture biologique sont levés
  • Une politique de gestion intégrée des forêts, de l'agroforesterie et des cocoteraies est définie et mise en œuvre
  • Les produits issus de l'agroécologie, de la forêt et de la cocoteraie sont valorisés
  • Des outils opérationnels, de coordination et d’accompagnement sont mis en place pour renforcer et pérenniser la coopération inter-PTOM et PTOM/ACP
Découvrir
Pêche côtière et aquaculture
  • Les activités d'élevage durablement intégrées dans le milieu naturel et adaptées aux économies insulaires sont expérimentées et mises en œuvre à des échelles pilotes et transférées dans la région Pacifique
  • Les initiatives de gestion participative et de planification intégrée des ressources halieutiques sont poursuivies et renforcées
  • Les produits de la pêche et de l'aquaculture sont valorisés dans une démarche de développement durable
  • Des outils opérationnels, de coordination et d’accompagnement sont mis en place pour renforcer et pérenniser la coopération inter-PTOM et PTOM/ACP
Découvrir
Eau
  • L’eau et les milieux aquatiques sont préservés, gérés et restaurés
  • La résilience face aux risques naturels et anthropiques liés à l'eau est renforcée
  • Des outils opérationnels, de coordination et d’accompagnement sont mis en place pour renforcer et pérenniser la coopération inter-PTOM et PTOM/ACP
Découvrir
Espèces envahissantes
  • La biosécurité est améliorée par l’élaboration de stratégies et de plans d’action pour une meilleure prévention des introductions
  • Les dispositifs de suivi et de gestion de certaines espèces animales et végétales exotiques envahissantes sont mis en œuvre pour préserver la biodiversité et les services écosystémiques
  • Des outils opérationnels, de coordination et d’accompagnement sont mis en place pour renforcer et pérenniser la coopération inter-PTOM et PTOM/ACP
Découvrir

Equipe projet

ROUDAUT Peggy
Cheffe de projet
Ecrire
HENIN Emilia
Assistante de projet
Ecrire
HAMDACHE Amel
Contrôleuse de gestion
Ecrire
ARMANDO Angèle
Chargée de communication
Ecrire
PETIT Julie
Coordonnatrice territoriale Nouvelle-Calédonie
Ecrire
THOMASSIN Aurélie
Coordonnatrice territoriale Polynésie française
Ecrire
FAO François
Coordonnateur territorial Wallis et Futuna
Ecrire
GANDET Clément
Coordonnateur régional Agriculture et foresterie
Ecrire
JUNCKER Matthieu
Coordonnateur régional Pêche côtière et aquaculture
Ecrire
ROGER Benjamin
Coordonnateur territorial Eau
Ecrire
SADLER Dominic
Coordonnateur régional Espèces exotiques envahissantes
Ecrire
Le projet

Fonctionnement et gouvernance

Découvrir la suite