Aller au contenu principal
Search
Eau
 - 29 février 2021

Protection et restauration de bassins d’alimentation de captages en eau potable en Nouvelle-Calédonie

Lancement officielle des opérations ce mercredi 24 février à la Communauté du Pacifique

Les bassins d’alimentation des captages AEP sont soumis à de nombreuses menaces anthropiques et naturelles (activités économiques, changement climatique, cyclones, feux de forêt, espèces envahissantes…). Néanmoins, leur rôle est indispensable car ils remplissent de multiples fonctions et services tels sur le maintien de la qualité de l’eau, la conservation de la biodiversité, les loisirs…

Dans le cadre du projet PROTEGE, la Communauté du Pacifique lance en partenariat avec l’Office français de la Biodiversité (OFB) et en collaboration avec le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie et les provinces Nord et Sud, des opérations pour la protection et la restauration de bassins d’alimentation de captage en Alimentation en Eau Potable (AEP) en Nouvelle-Calédonie.

Ces opérations sont financées via le projet PROTEGE à hauteur de 317 000 euros ; l’Office français de la Biodiversité alloue en complément un financement de 115 000 euros.

Cette action s’inscrit dans la politique de l’eau partagée (PEP) de la Nouvelle-Calédonie au titre de l’objectif stratégique N°1 OS1, PR’EAU’TECTION, qui vise à sanctuariser les captages, les ressources stratégiques et préserver les milieux.

Les objectifs des opérations menées dans le cadre de PROTEGE sont de mettre en œuvre des méthodes et actions correctrices en matière de restauration, de protection et de préservation des bassins versants afin de répondre aux enjeux suivants :

- la lutte contre les facteurs d’érosion (feux, espèces envahissantes, déforestation)

- la consolidation des périmètres de protection (mise en défens, information et sensibilisation des publics et des usagers)

 

Trois porteurs de projet ont été retenus pour mener à bien ces opérations sur le terrain :

- Commune de Houaïlou / Waa Wi Luu

- ONFI – Touho / Tuo Cèmuhî

- WWF – Dumbéa

Retrouvez le détail de leurs actions dans le dossier de presse en téléchargement ci-dessous.

 

Ce mercredi 24 février a rassemblé les porteurs de projet et parties prenantes, venus nombreux au lancement des opérations parmi lesquels : Union européenne, Office français de la biodiversité, Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, ONFI, WWF, Communes de Houaïlou et de Touho, provinces Nord et Sud.

Les porteurs de projet : Commune de Houaïlou, ONFI / commune de Touho, WWF

Légende photo : les trois porteurs de projet - Commune de Houaïlou, ONFI / commune de Touho, WWFPhoto de la commune de Waa Wi Luu.

Légende photo basse : Pinus captage C2 creek Mindaï - copyright commune de Houaïlou / Waa Wi Luu

Photo de la commune de Waa Wi Luu. Pinus captage C2 creek Mindaï
Attachment icon

Dossier de presse_Bassins versants_PROTEGE_24.02.2021

3.16 MB

Télécharger
Partager cet article