Aller au contenu principal
Search
Eau
 - 19 October 2021

Mise aux normes des installations d’assainissement non collectif à Wallis, opération lancée !

L’assainissement non collectif est le principal système utilisé sur Wallis et Futuna et constitue une solution technique pertinente compte-tenu de la diffusion de l’habitat. Cependant, en cas de dysfonctionnement, le risque de pollution de l’environnement et des eaux est réel.

Autour des ressources en eau exploitées pour l’eau potable, le périmètre de protection des eaux (PPE) définit une zone de vulnérabilité dite « périmètre de protection rapproché », face à un risque de pollution susceptible de contaminer une ressource en eau en moins de deux heures.

Les forages de Holo, Ahoa et Carmelites constituent la principale ressource en eau potable de Wallis (94% des volumes exploitables). Or, des habitations situées à proximité de ces ouvrages dans cette zone de vulnérabilité possèdent un système d’assainissement défectueux et certaines habitations sont même dépourvues de tout système.

S’agissant d’un enjeu de santé publique pour la population de Wallis, le service de l’environnement travaille dans le cadre du projet PROTEGE, financé par l’Union européenne, avec l’appui de la Chefferie, de la Circonscription d’Uvea et de la Communauté du Pacifique, à la mise aux normes des installations d’assainissement non collectif dans le secteur.

Les premiers travaux ont débuté dans le village de Falaleu, au sein du district de Hahake le 27 septembre dernier.

Partager cet article