Aller au contenu principal
Search
Eau
 - 24 August 2021

Cinq communes de Polynésie française auront leur Plan de Sécurité Sanitaire des Eaux (PSSE) finalisé pour la fin de l'année 2021 - Polynésie française

​​​​​​​Le programme PROTEGE, en partenariat avec la Direction de l’environnement (Diren), le Centre d’Hygiène et de Salubrité Publique (CHSP) et le Syndicat pour la promotion des communes (SPC-Pf) de la Polynésie française, accompagne cinq communes volontaires dans la réalisation de leur PSSE : Hao, Mahina, Paea, Rimatara et Tumara’a.

Le Plan de Sécurité Sanitaire des Eaux (PSSE) est un outil de gestion visant à identifier les dangers et évaluer les risques sanitaires, avérés ou potentiels, susceptibles d’affecter un système d’alimentation en eau potable (captage, traitement, stockage et distribution). Il définit les mesures de contrôle nécessaires pour prévenir et réduire ces risques.

Le PSSE de Hao constitue une première en Polynésie française car il concerne un atoll. La distribution de l’eau de boisson y est assurée depuis 2020 par deux fontaines publiques fonctionnant au moyen de cartes prépayées. Ces équipements permettent le recueil, le stockage et la potabilisation de l’eau de pluie et sont dimensionnés pour fournir 5 litres d’eau de boisson par jour et par habitant.

Sur les autres communes, l’alimentation en eau potable est assurée de façon plus classique par des forages ou des captages en rivière.

Pour l’ensemble des communes, le diagnostic technique et organisationnel (première étape du PSSE) a permis de mettre en évidence un certain nombre de points à améliorer. Ils concernent la maîtrise de la consommation, le rendement des réseaux, la vulnérabilité de l’approvisionnement (dépendant parfois d’une seule ressource surexploitée), la clarification de la situation foncière, la sécurisation des accès, …

Dans un second temps, l’étude des PSSE s’attachera à évaluer les risques liés aux évènements susceptibles d’avoir un impact sanitaire, puis à proposer un plan d’actions pour minimiser ceux qui sont les plus critiques.

Les PSSE de ces cinq communes seront finalisés pour la fin de l’année 2021 permettant ainsi aux collectivités de disposer d’un plan de gestion des risques sanitaires parfaitement adapté à chaque contexte et partagé avec les équipes techniques.

Photo ci-dessous : fontaine publique de Hao

Crédit photos DIREN PF

Fontaine publique de Hao_Polynesie française

Captage à Paea

Forage à Mahina

Forage à Mahina

Stockage à Rimatara

Stockage à Rimatara
Partager cet article