Aller au contenu principal
Search
Agriculture et foresterie
 - 18 December 2020

Quand les mains et les cœurs du réseau des fermes de démonstration en agroécologie se rejoignent

D'Uvea à Uvea Lalo, première rencontre du réseau des fermes de démonstration en agroecologie

Une délégation wallisienne et futunienne a effectué une mission en Nouvelle-Calédonie dédiée à l'agriculture et à la foresterie, du 26 novembre au 4 décembre 2020.

La délégation était composée de deux techniciens en charge de la santé des végétaux à la direction du service de l'agriculture de Wallis-et-Futuna, d'un agent de la Chambre de commerce, de l'industrie, des métiers et de l'agriculture (CCIMA) et de trois agriculteurs du réseau de fermes de démonstration en agroécologie PROTEGE.

Organisé par l'équipe PROTEGE de la CPS, en collaboration avec la Chambre d'agriculture de la Nouvelle-Calédonie, la mission a débuté à la Journée Santé du végétal qui s'est tenue à La Foa. Les jours suivants, le programme a proposé plusieurs échanges avec le groupement de défense sanitaire du végétal de NC autour de la lutte contre les nuisibles et les méthodes de lutte biologique, des visites d'exploitations agricoles et de fermes de démonstration en agroécologie.

- A La Tamoa, Myriam a fait découvrir son élevage certifié biologique de poules pondeuses et ses techniques de régulation des rats avec ses « gardiens-chats » de poulaillers,

- A La Foa, le « test du slip » a permis à Franck d’aborder la fertilité des sols de son exploitation,

- A Dumbéa, Mickaël a montré la mise en pratique concrète des principes d’agroforesterie,

- A Ouvéa, près de 50 agriculteurs, élus locaux, coutumiers ont assisté à une formation pratique de 2 jours chez Randy afin d’apprendre sur l’agroforesterie et la régénération de la fertilité des sols.

Témoignages :

Sosefo Tao, agent de la direction du service de l'agriculture à Wallis-et-Futuna

« Dans le cadre du programme PROTEGE, j'ai participé à une mission en Nouvelle-Calédonie très enrichissante autant pour les techniciens comme moi que pour les agriculteurs de la délégation. Nous avons visité des exploitations agricoles, notamment des parcelles en agroforesterie, découvert comment lutter contre le scarabée rhinocéros et d'autres insectes nuisibles, suivi une formation à Ouvéa... J'ai acquis des connaissances qui vont m'aider dans mes missions. Les agriculteurs qui nous accompagnaient se sont familiarisés avec de nouvelles techniques. Nous avons des choses à portée de main à Wallis-et-Futuna que nous pourrions mieux utiliser. Par exemple, nous avons appris que tel arbre sert à enrichir les sols. J'aimerais remercier la CPS et PROTEGE de nous avoir permis de venir ici pour échanger et tisser des liens humains. Ces contacts sont importants et nous souhaitons poursuivre ce travail avec nos collègues calédoniens. L'organisation d'une formation à Wallis-et-Futuna en agroforesterie a été évoquée. »

Chef de Malae, Wallis et Futuna

« Lors de ces journées, c’est comme si 2 familles s’étaient retrouvées, d’Uvea (WF) à Uvea Lalo (NC). Nous avons été fortement touchés par l’accueil réservé, par ce partage de connaissances à la fois technique et culturel, qui a su rassembler nos peuples océaniens. Nous avons désormais à cœur de mettre en pratique les techniques apprises chez nous et, un prochain jour, d’accueillir en retour les calédoniens pour leur montrer ce qui aura été fait grâce à ce partage ».

 

Légende photo : A Tamoa, chez Myriam, ferme de démonstration NC

A La Foa, chez Franck, ferme de démonstration en agroécologie NC

A Dumbéa, chez Mickaël, ferme de démonstration en agroécologie NC

A Ouvéa, chez Randy, ferme de démonstration en agroécologie NC

A Ouvéa, où 45 personnes se sont formées autour des fermes de démonstration en agroécologie

Partager cet article